13/08/2009

Tant de mouvement...

Comment ?


Vous lisez encore des blogs ?

Ah pardon, il faut que j'écrive un petit peu, hisoire de faire cliqueter mes ongles 100% résine de PVC sur le clavier gras ?

(oui gras, mais vous voulez que je les mange comment, mes Doritos, avec une fourchette ?)

(con, va)


A toi qui penses que c'est les vacances du slip qui me font déserter le trio des W et des blougs, je tiens à te dire que j'aimerais que tu sois prophète en notre pays.

vacances.jpg
un couple de winneurs en vacances

Tout ça parce que pas du tout l'ami, les doigts de pieds en éventail, je les ai parfois, mais sous le panneau de chène massif Louis XV de mon bureau.

Ou alors c'est du mélaminé et tout le monde m'a menti.

Au turbin, donc, parce que les italiens partent mais reviennent aussi, et que j'aime pas savoir que Presque Chef pourrait travailler avec une greluche qui me remplacerait.

Jalouse comme une pucelle, moi.


Bien, ce qui m'a fait m'éloigner de cette arnaque à l'égo qu'est le blog (mais on l'aime bien quand même, on a tous du sang de pigeon), c'est que ces derniers temps, j'ai vu beaucoup d'hommes.

Collectionneuse hayd.jpg
La Collectionneuse, d'Eric Rohmer, film obligatoire.

 

Tous les jours,

Parfois plusieurs dans la même journée,

Des femmes aussi... moi j'ai toujours été pour la diversité.


L'été, la chaleur, les hormones, je ne sais pas... mais je me suis retrouvée dans un étrange tourbillon boulimique qui faisait que je ne décrochais mon téléphone que pour noter un nouveau rendez-vous.

Le one-shot a pour qualité de n'engager que l'instant, donc inutile de mémoriser le numéro de téléphone. D'où le battement du ventricule droit à chaque "riiiiiiiing".

(j'ai une sonnerie vintage)

telephone-.jpg
ben quoi ? t'as jamais eu envie de faire le poirier en passant un coup de fil ?

 


Parfois, se retrouver dans un salon avec un inconnu dont on ne partagera que 15 minutes de nos vies, peut impliquer beaucoup.

ou rien du tout.

Qui sait ce qui peut littéralement naître en si peu de temps ?

Easy come, easy gone, dirait Freddy Père-curry ; les ruptures n'en étaient pas, les vagues promesses de rappel étaient entendues comme de polis adieux de la part de chacun d'entre nous.

Il y eut des rencontres foireuses, d'autres plus intéressantes.

Et j'ai fini par trouver.

Il s'est imposé à moi comme une évidence

Je le voulais. C'était le seul.

Je l'ai eu.

 


Mon appart.

 


J'emménage dans un nouveau lieu de débauche en ce moment !

Youpi, tout ça !


(que celui qui s'est imaginé des partouzes et des parties de sexe complusif se dénonce)

(un blâme ! un blâme !)

pool fail suit.JPG

 


Je vous raconterai quand même les casseroles d'agents immobiliers auxquelles j'ai eu droit...

 

Commentaires

yeeeehaaaaaa !!!

Écrit par : Nama | 13/08/2009

Youhou ! Vivement la crémaillère ! :D

Écrit par : Gallïane | 13/08/2009

Bravo, c'est une vraie plaie que de trouver un appart (dit celle qui a pris le premier qu'elle a visité !!!)

Ca, c'est de la bonne nouvelle...

et j'assume avoir pleinement pensé à des partouzes... même pas honte !

Écrit par : Elizabeth | 13/08/2009

Très bonne nouvelle !

Maintenant, tu vas pouvoir revenir sur ce bloug et remplir le vide qui emplit la vie des gens qui bossent et qui lisent des blougs au travail ! Doublement chouette !

Écrit par : vinsh | 13/08/2009

J'adore ! Comment ne pas penser ne serait-ce qu'une seconde à des parties de jambes en l'air (et je ne parle pas de poirier au téléphone) ?
Bravo pour l'appart, en tout cas.
Si tu veux, je t'accompagne pour péter la gueule de la greluche. J'ai besoin de me défouler en ce moment...

Écrit par : Crevette | 13/08/2009

Oui, bah ton "Parfois, se retrouver dans un salon avec un inconnu dont on ne partagera que 15 minutes de nos vies, peut impliquer beaucoup" il m'a quand même induit en erreur, déjà que j'ai pas besoin de beaucoup !

Bon allez, je prépare ma check-list et j'embarque pour Roma et ses bibites dans 8 heures !

Écrit par : monsieur gabriel | 14/08/2009

Clap-clap, bravo, c'est tellement difficile de trouver un appart de nos jours... (et j'avoue avoir pensé aussi à des choses, comment dirais-je ? sesquouelles, vala...

Écrit par : La Femme coupée en deux | 14/08/2009

Quand ouvre la Cervoisière ?

Écrit par : NicMo | 15/08/2009

coool c'est super ! moi aussi je suis en traque d'un

Écrit par : lili est insolente | 17/08/2009

@ Nama : je te retourne le compliment !!

@ Galliane : il faudra suer avant avec les meubles...

@ Elizabeth : ah mais il ne faut pas avoir honte !! ceci dit, si le premier appartement que tu as vu te satisfait, tu as eu raison de ne pas attendre...

@ vinsh : tu n'exagères pas un peu ? non ? bon, d'accord, je suis ton rayon de soleil !!

@ crevette : ah mais Greluche il n'y aura point ! le jour où je partirai, je metterai un point d'honneur à recruter une moche. mais efficace, la moche, comme ça il y pensera à 2 fois avant de s'en séparer...

@ mr gabriel : ah, les bibites romaines... les meilleures du monde...

@ la femme coupée en 2 : dis, tu sais que j'essaie de faire une photo décente pour ton concours ? mais l'APN de mon portable est vraiment mauvais...

@ NicMo : dès qu'il y aura assez de Rhum dans la maison (et au moins un meuble pour contenir les bouteilles)

@ lili est insolente : toi aussi tu vas passer plein de quarts d'heures avec des inconnus... mais ça paie, hein !

Écrit par : Petite Cervoise | 19/08/2009

Pourquoi qu'il a le cul à l'air celui-là ?!

Écrit par : Anna | 25/08/2009

Écrire un commentaire