24/07/2009

Yaourt matinal

Ma békeu chitodafosonne

omamamama

Ma békeu tou handeu zégeune

omamamama

Ma békeu chinéveu koukwaye

omamamama

Ma békeu beuchi nohatou daaaaaye

 

Petite Cervoise, intérieur de la Peugeot, 24/07/2009

 

 

Ce matin, thé en terrasse, pas de trafic et Bonnet M à fond les ballons dans l'autoradio.

Le Yaourt Song, c'est bonus,

Mais je voulais le partager avec vous.

 

J'oserais presque dire XOXO

 

 

06/07/2009

Je suis formidable, en fait

'ngiorno a tutti,

(ça veut dire "b'jour tout le monde" en italien)

Je suis K.O.

J'ai passé le wikend en Sicile par procuration sauf que la sieste réparatrice en bord de mer, je ne l'ai pas eue.

siciliat.jpg

Ma famille a donc établi son camp d'été chez moi, le wikend dernier.

Pour que ce soit plus rigolo, il y a des enfants qui font partie du voyage. En Italie, les enfants sont rois. Surtout les garçons.

Et là, les enfants sont en l'occurence 2 petits garçons, Enzo et Nico. 4 et 6 ans. L'âge où ça gigote partout.

 


Les mômes ont un bon feeling avec moi, de manière générale. Et j'avoue que je m'amuse bien -dans une certaine limite de temps- avec eux.

On le sait, les gosses posent tout le temps des questions. Sur tout et n'importe quoi. Surtout n'importe quoi.

Et j'adapte le niveau des réponses. Après tout, les vrais trucs ils les apprendront à l'école.

dont question me.JPG


Et un garçonnet italien (maître de la demeure, donc), c'est une véritable usine à questions qui fait les trois 8 sans pause café syndicale.


Florilège du wikend :

 


- Enzo : Tata PC, pourquoi la Seine ?

- Tata PC (c'est moi) : Parce que le Roi qui l'a inventée il s'appellait Mr Seine.

- Enzo : Mais comment il l'a inventée ?

- Tata PC : il a pris de grandes pelles et des ouvriers et ils ont tous creusé un grand fossé puis rempli d'eau.

- Enzo : waaaaaaaou

(j'adore faire rêver)


- Nico : Tata PC, on va voir la Tour Eiffel ?

- Tata PC (c'est toujours moi) : mon coeur, elle est là devant toi la Tour Eiffel

- Nico : ah mais elle est plus grande que moi !

- Tata PC : ben oui

- Nico : elle est plus grande que toi aussi

- Tata PC : ben oui

- Nico : elle est plus grande que le ciel aussi ?

- Tata PC : un tout petit peu, oui.

- Nico : et Jésus il la voit la Tour Eiffel ?

- Tata PC : bien sûr, la Tour Eiffel c'est son antenne télé

- Nico : et il regarde Spiderman avec l'antenne de la Tour Eiffel ?

- Tata PC : évidemment, avec Saint Pierre après le goûter.

(je ferai un mot à son professeur de religion, le moment venu)

 


- Enzo : Mais qui c'est qui vivait dans le chateau de Versailles, Tata PC ?

- Tata PC (encore moi, mais presque morte) : C'était Louis XVI

- Enzo : et cette statue, là, c'est la reine ?

- Tata PC (dubitative, est-ce que Marie-Antoinette posait nue avec un petit drap couvrant son frifri ?) : euh oui

- Enzo : c'est cette reine là qui a été tuée ?

- Tata PC (impressionnée par la culture du gamin) : oui, c'est elle

- Enzo : et pourquoi on l'a tuée ?

- Tata PC : parce qu'elle est devenue méchante, et tous les gens qui travaillaient pour elle étaient maltraités. Alors ils en ont eu marre et ils l'ont tuée

- Enzo : et comment ils l'ont tuée ?

- Tata PC (note pour plus tard : comment épargner des détails historiques sordides à un petiot innocent ?) : on ne sait pas on l'a vue partir un jour dans le ciel pissétou.

- Enzo : elle est partie avec Dieu, c'est ça ?

- Tata PC : ouais c'est ça

- Enzo : mais vu que tu sais tellement de choses sur la reine, tu l'as bien connue, pas vrai ?

- Tata PC (qui vient de se prendre 220 ans dans les dents) : eeeeuuuuuh non pas trop en fait, on était pas copines.

 

 

 


Je vous en colle d'autres plus tard, là il faut que j'aille changer ma perfusion de café.

Douleur, douleur...

01/07/2009

Nuit de Folie

Audience,



Je voulais vous faire un joli billet au saut du lit, mais point je n'ai pu. Motif ? J'ai passé une bonne partie de la nuit à chasser.

Ne vas pas imaginer qu'il y eut là de la chasse à l'homme, en stilettos et décolleté. Nein.

C'était de la chasse à l'insecte, en balai et Raid Effet Rapide.

raid.jpg
oui, carrément.



Vu qu'il fait enfin chaud, j'ai eu envie d'aérer un brin pendant ma toualette du soir. Et c'est à ce moment là qu'un truc de grosseur moyenne (un petit pouce) avec des ailes a pénétré dans ma chambre, genre une méga mite mutante (MMM) qui doit certainement se nourrir de sang les mardis de premier quartier de lune.

Apparemment, il s'est cru chez Ikéa, où il suffit d'entrer pour te sentir à la maison des autres.

sphinx.jpg
non mais vous avez vu la taille de ce truc ?



Il y a une chose qui me rend insupportable : je ne peux pas dormir s'il y a un insecte dans ma chambre. N'importe lequel.

Fourmi (peur bleue depuis que j'ai lu Cent ans de Solitude), araignée, papillon, moustique (ferme l'oeil avec son bziiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii à la con) coccinelle... j'ai peur que ça me saute dessus et me pique ou me dévore ou que sais-je, tente une fraude à la carte bleue sur mon compte courant.

Seul toléré, excepté la bête charnelle (hu hu) : le lézard, pour la simple raison qu'il bouffe tout ce petit monde désagréable.


J'ai donc passé un temps certain à essayer de chasser cette MMM, sans la tuer pour ne pas salir tout partout. Avec mon balai. En culotte. Cheveux improbables et dentifrice par-dessus les boutons.

Même ma dégaine méga sensuelle n'a pas réussi à le faire partir.

moche11.jpg
Robert aurait peut être pu m'aider



Jusqu'à ce que je m'asseye sur le lit, cherchant la Méga Mite Mutante du regard.

Elle était là, crevée sans doute, à 30 cm de moi. Vu que je l'ai bien faite courir voler pour la sortir, elle a du vider sa batterie (ils ont une durée de vie très réduite, ces trucs là).



Foutu dehors, dans la poubelle scellée à 5 tours de ficelle et 4 épaisseurs de scotch industriel, donc à 3h30, j'ai pu un peu me coucher.

Réveil à 6h40, pas de la plus grande fraicheur, alors je vais souffrir un peu aujourd'hui...



Bon, demain j'espère arriver à vous raconter comment je suis un peu devenue une call girl, l'autre jour.

 

 

 

(si tu as chanté "et tu chantes, chantes, chantes, ce refrain qui te plait, et tu tapes, tapes, tapes..." en lisant le titre, dénonce-toi et viens me faire un câlin, je suis dans le même cas.)

25/06/2009

Air France nouvelle version

Les Gens,

Ceux qui viennent ici depuis quelques mois se souviendront peut-être de Presque-Chef, mon pas-chef-trop-sexy-et-qui-a-une-voix-orgasmique.

Les autres, il s'agit d'une personne avec laquelle je travaille, débordante de charisme et qui déclenche dans mes ovaires des ondes sismiques à battre des records riche-terriens.

Il ne s'est rien passé, il ne se passera rien, mais sa présence me motive beaucoup pour lever ma carcasse du lit le matin et affronter les couillons de la route pour arriver au bureau.

 

Bref.

L'autre jour, Presque-Chef m'a demandé de lui organiser un voyage de l'autre côté des Alpes, là où ça sent le basilic.

En faisant les billets, je me suis surprise en train de rêver qu'Air France m'avait comprise, et qu'il existait une connexion entre l'utilisateur et le site, comme une sorte de communion trans-écran...

 

air france dreamed.jpg

 

1h30 de vol, c'est trop peu pour un Cluedo, mais bien assez pour d'autres choses, non ?

Mais rien du tout.

Pourtant, ce serait un bon positionnement, par ces temps de crise aéronautique, que de proposer au passager lambda de personnaliser son voyage. La compagnie s'en chargerait, ce qui sécuriserait les bagages cabine.

Exemple :

Presque-Chef voudrait étudier l'anatomie avec Petite Cervoise. Air France lui fournit de quoi satisfaire sa demande (moi !).

Bernard Laportevoudrait lancer un ballon de rugby dans le rectum de NS. Air France lui apporte un modèle de chez Décathlon.

Benjamin Castaldi voudrait un vrai travail. Air France lui offre des coloriages secrets.

François Bayrou voudrait une crédibilité. Air France a des limites.

Moi je demanderais un massage de la nuque et VH1 durant tout le vol pour regarder Charm School et Daisy of Love, un Starbucks et des framboises et un Michel Denisot.

daisy.JPG
tant de naturel, je ne pouvais que l'aimer, Daisy...

 

Avouez que ce n'est pas franchement compliqué... Il suffirait que les taxes aéroportuaires servent à payer le confort du passager, une sorte de cotisation égalitaire (ah oui, le communisme). Pour la sécurité des aéroports, tous les voyageurs mettraient la main à la pâteau lieu de zoner dans le Duty-free shop.

Et ce serait drôlement plus amusant de chasser le pigeon ou le lapin avec un arc et des flèches plutôt que de comparer le prix du paté de canard carrefour au paté ADP (élaboré à base de ces mêmes pigeons).

Au lieu de grignoter la moitié d'un sandwich congelé à la Brioche Bourrée, pigeon wings pour tout le monde ! (je ne mange pas de lapin, donc je ne sais pas quelle partie de l'animal est consommée et je ne veux pas passer pour une bouffonne en écrivant "grandes oreilles panées" ou un truc de ce genre). Ce ne serait pas nettement mieux ? si.

Pour ce qui est du financement des services de sécurité et d'incendie, alors je ne voudrais pas jouer les trouble-fêtes, mais un pompier c'est volontaire et bien gaulé. Donc, ça fait des calendriers tout nus, que les passagers seront un peu obligés d'acheter. (ah oui, le communisme).

 

france.JPG
sonne la trompette de la victoire

Le peuple voyagerait plus souvent, les gamins seraient ravis, il y aura plus d'emplois d'hôtesses et de stewards, plus de pilotes, plus de constructeurs d'avions, plus de mécaniciens, plus d'employés en catering, plus de back-office dans les services annexes,

LA RELANCE DE LA CONSOMMATION LES AMIS !!

 

 

Voilà comment sauver la France, après vous faites ce que vous voulez, mais vous êtes prévenus.

 

 

 

Le premier qui prend tout ça au 1er degré, il se réveillera demain avec une moustache en briques. Vous êtes prévenus.

 

16/06/2009

Baby I'm a fool

J'aurais pu l'intituler "tiens, j'ai envie de prendre un bain", et je me suis dit que tu valais mieux que ça, publoc.

C'est que j'en ai de l'estime et de l'affection pour toi, mine de rien...

 

 

Du coup, voici mon coup de coeur du moment, Melody Gardot.

Si tu as la télé française, ça fait quelques semaines que tu aperçois la réclame pour son nouvel alboum. Et si tu es quelqu'un de bien, tu l'as même vue sur Canal + chez Michel Denisot.

Bref, c'est smooth, c'est soft, c'est lounge, c'est jazzy (on va parler français un jour ou l'autre ? ah non, c'est vrai que quand on parle musique, il faut parler anglais).

 

C'est là, surtout : (même sans le son, le clip est joli) (oui je dis ça pour les gens comme Nakito, qui ont une éthique professionnelle et un vrai code de l'honneur qui les empêche de regarder des vidéos au travail) (même quand ce n'est pas sur Youporn)

 



 

 

 

Enjoy, et demain je vais te causer des couillons individus qui font du vélo. Ce sera moins poétique, donc profites-en aujourd'hui, c'est un conseil.

15/06/2009

Cruel Summer

M'sieurs-Dames, salut !



Je viens de réaliser que nous sommes présentement au mois de juin et les vacances scolaires approchent, donc les parcs vont être infestés par des mômes indisciplinés fleurir de jolis enfants galopant dans l'herbe.

La fin de la tranquilité pour tous ceux qui apprécient le déjeuner sur l'herbe, entre midi et deux, pour revenir au bureau en traînant des pieds, les fesses verdies par la pelouse et le sébum apparent, rapport au soleil.

 

dejeuner sur l'herbe YSL.jpg
il fait chaud au Parc Montsouris...



Les collègues emmèneront leur progéniture au bureau, de temps en temps, quand la nounou aura des "rendez-vous administratifs" avec son esthéticienne. Il faudra être gentils avec les rejetons, et finalement ce n'est pas très difficile vu qu'ils font plein de dessins et qu'on a enfin une excuse béton pour se balader dans les couloirs.



Un bon tiers des bobonnes auront quitté le périphérique dès début juillet; le reste des troupes migrera en terre inconnue (malheureusement elles en reviennent en meute fin août), laissant la Capitale aux célibataires et aux amoureux tout frais, ceux qui n'ont pas encore loué leur cabanon à La Baule -le même depuis 6 ans- et préfèrent partir hors saison.



A nous, donc, les excès de vitesse, vu que l'on peut enfin en faire, de la vitesse ; les passages rapides à la pharmacie (bobonne a emporté sa mycose avec elle, en Mayenne), chez le concierge (les ragots de l'été attendront la rentrée), à la poste (la Blanche Porte livre aussi en Vendée)...

pepe smit - dejeuner censure.jpg
by Pepe Smit, mais un smiley est venu se poser ici...

 

Reprenons dès à présent :

- la technique du croche-pied au petit de 8 ans qui risque de prendre le dernier Mister Freeze à la menthe de la boulangère.

- le caché de robe d'été dans le sac à main, pour passer rapidement du travail à l'apéro de 16h30 avec les amis.

- le jeté de chaussures sous le bureau, pour faire respirer les pieds (évidemment, on pense à vérifier la présence du petit cube d'Ambi Pur sous le même bureau, au cas où)

- le matage de décolletés dans la rue, le métro, l'ascenseur... (tout marche)

- la culotte brésilienne, sous la jupe, moins embarrassante en cas de coup de vent.

- le suivi assidu de la météo, parce qu'on sait jamais vu le réchauffement de la planète, y a pu' d'saisons, tout ça...

- et surtout, mais surtout : le retour des amis de l'été, ceux qui aiment sortir, ceux qui ont une terrasse, ceux qui ont un jardin, ceux qui ont une piscine gonflable 3 boudins, ceux qui ont un jokari, ceux qui ont un cabriolet, ceux qui ont une glaçière, ceux qui savent faire les cakes aux olives et qui ont toujours des verres en plastique à la maison.

 

 

dejeuner sur l'herbe jacquet.jpg

 


Mais tout ça, c'était pas de quoi je voulais parler à la base.

De quoi je voulais causer, à la base ?

Et où qu'elle est cette p****n de base, d'abord ?



Je reviens plus tard, parce que apparemment, j'ai commencé par retrouver l'ami qui a toujours du rosé au frais...

hips.

 

 

 

Note écrite dans le plus total irrespect de la loi Evin et pour lequel l'auteure déposera des esscuses, mais un peu plus tard.

 

 

19/05/2009

Traffic

... je serai sous les sunlights des tropiques (où l'amour se raconte en musique, apparemment)...

 

je siroterai une piña colada avec du vrai ananas et du vrai coco (et du vrai rhum, évidemment),

je bougerai sur des rythmes tropicaux qui musclent l'arrière-train,

je mangerai du poulet grillé et des bananes frites,

mais surtout, surtout :


JE NE SERAI PLUS DANS LES EMBOUTEILLAGES DERRIERE 1483 CLAMPINS QUI NE COMPRENNENT PAS QU'AVEC OU SANS LA PLUIE, LA ROUTE RESTE LA MEME !

 

La semaine dernière, j'ai mis jusqu'à 2h30 pour faire le trajet boulot-maison, contre 1 h maxi par beau temps.

Et il n'y avait pas d'accidents (heureusement, on va dire) ni de véhicules en panne.

Juste que des cons.

Mais beaucoup de cons, hein, par milliers.

 

Qui s'étaient donné rendez-vous sur la route que je prends chaque matin et chaque soir.

 

Je n'ai jamais compris pourquoi tant de peur face à l'eau qui tombe du ciel, sauf évidemment quand tu as un déluge biblique qui s'abat sur ta tronche, là ça peut jouer. Mais soyons sincères, ça n'arrive pas non plus tous les 2 jours.

50-3-embouteillage3bul.jpg


Alors je lance un appel : Ô clampin qui me lit certainement, tu m'expliques pourquoi tu roules comme un crétin quand il flotte ?

 


Parce que ça ne me fait pas rire, moi.

14/05/2009

Celui où elle annonce un truc

Tiens, salut !

 

Vous avez remarqué que je n'étais pas trop en verve ces derniers temps ?

 

Moi aussi.

 

 

Des changements, et surtout des vacances bien méritées qui s'annoncent.

 

Qui s'annoncent aujourd'hui, d'ailleurs...

 

Je vous laisse, je dois aller en Caraïbie pendant quelques jours, on se reparle à mon retour. Je vous laisse avec du Romu et du billet programmé, car je ne suis pas (trop) gueuse.

 

barbi-twins-photo-barbi-twins-62006.jpg

Les Barbi Twins, c'est parce que je vous aime.

 

 

(elles me fascinent, j'y peux rien)